Ste Thérèse d’Avila, docteur de l’Eglise

Thérèse d'AvilaDès le début de sa vie religieuse, la Madre a eu le souci du sacerdoce. Pendant qu’elle se faisait soigner en dehors de son monastère, elle a notamment sorti un prêtre d’une relation coupable avec une femme. Elle a surtout fondé ses monastères du Carmel réformé afin de soutenir par la prière les pasteurs de l’Eglise, alors confrontés à la montée du protestantisme.