Jeudi Saint

Pour ce Jeudi Saint, jour où nous faisons mémoire de l’institution du Sacerdoce (« faites cela en mémoire de moi »), je vous propose quelques lignes du Cardinal Sarah, tirées de son dernier livre « Le soir approche et déjà le jour baisse ». Après avoir analysé sans compromission la crise du sacerdoce, voici comment il termine le chapitre en question (p. 106-107) :
  « Beaucoup [de prêtres] aujourd’hui ne comprennent plus leur propre mystère. Pourtant, ils sont au milieu de nous le rappel incessant de l’irruption de Dieu au coeur du monde. Il est urgent que les chrétiens disent aux prêtres qui ils sont. Il est urgent qu’ils cessent de leur demander d’être des amis sympathiques ou des managers efficaces. Aujourd’hui, j’aimerais que chaque chrétien aille trouver un prêtre et le remercie pour ce qu’il est ! Pas pour ce qu’il réalise, mais pour ce qu’il est : un homme radicalement donné à Dieu !
  Comme j’aimerais que tous les chrétiens du monde prient pour que les prêtres se livrent sans retour dans cette consécration. Je crois que les femmes ont un rôle particulier à jouer dans cette prière. Elles doivent porter en une mystérieuse maternité spirituelle les prêtres du monde entier […]
  Chers frères prêtres […] aimons passionnément l’Eglise. En elle, nous trouverons la grâce de vivre avec joie et feu notre sacerdoce, la grâce de tout donner à nouveau pour suivre le Christ et lui offrir nos vies pour sauver les âmes ».
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s