La messe

Voici quelques mots de Dom Helder Camara dont le procès de béatification est en cours.
« A la messe, pendant la consécration, c’est toujours pour moi un grand étonnement : comment le prêtre peut-il vivre ce moment extraordinaire ! C’est tellement fort, pour nous, hors mesure humaine, de voir ainsi descendre le Fils de Dieu entre nos mains, de l’avoir là, sous nos yeux, de le porter ! Comment pouvons-nous soutenir ce poids immense ?… Et quelle richesse à offrir au Père ! « Seigneur ! Tu peux maintenant demander aux hommes l’infini. Nous te devons l’infini. L’infini, tu nous le donnes. Nous te l’offrons !
Ce qui est formidable aussi, c’est que la messe couvre la journée tout entière. Tout devient offertoire. Je ne traverse pas la journée les bras et les mains levées, comme à l’autel : les gens ne comprendraient pas et me prendraient pour un fou. Mais, spirituellement, c’est comme ça que je parcours les rencontres de la journée, offrant les joies et les souffrances, les espérances et les peurs, les vertus et les faiblesses, tout ce qui se voit, s’entend, s’imagine, se rêve… »
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s