Prière de Thérèse de Lisieux pour les prêtres

Nous continuons à préparer notre neuvaine de prière pour les prêtres et les vocations sacerdotales !
Vous savez qu’elle aura lieu à la Basilique Notre-Dame des Victoires à Paris. Depuis le XIXe siècle, c’est un lieu de grâces : 37 000 ex-voto de remerciement en témoignent, et le nombre ne cesse d’augmenter! Parmi les grâces obtenues, il y a notamment la guérison de sainte Thérèse de Lisieux. Alors qu’elle avait 10 ans, elle était atteinte d’une maladie qu’aucun médecin ne savait soigner. Suite à une neuvaine de messes demandées par saint Louis Martin, son papa, à ND des Victoires, Thérèse a été guérie en voyant la Sainte Vierge lui sourire! C’était le 13 mai 1883.
Alors je vous propose cette semaine la prière de Thérèse pour un prêtre, l’abbé Bellière, avec qui elle correspondait (c’est l’unique, malgré des prières qu’on lui attribue faussement sur internet). Elle est un peu longue, mais très belle…
« O mon Jésus! je vous remercie de combler un de mes plus grands désirs, celui d’avoir un frère, prêtre et apôtre…

Je me sens bien indigne de cette faveur, cependant puisque vous daignez accorder à votre pauvre petite épouse la grâce de travailler spécialement à la sanctification d’une âme destinée au sacerdoce, je vous offre pour elle avec bonheur, toutes les prières et les sacrifices dont je puis disposer; je vous demande, ô mon Dieu! de ne pas regarder ce que je suis, mais ce que je devrais et voudrais être, c’est-à-dire une religieuse tout embrasée de votre amour.

Vous le savez, Seigneur, mon unique ambition est de vous faire connaître et aimer, maintenant mon désir sera réalisé; je ne puis que prier et souffrir mais l’âme à laquelle vous daignez m’unir par les doux liens de la charité ira combattre dans la plaine pour vous gagner des coeurs, et moi sur la montagne du Carmel je vous supplierai de lui donner la victoire.

Divin Jésus, écoutez la prière que je vous adresse pour celui qui veut être votre Missionnaire, gardez-le au milieu des dangers du monde, faites-lui sentir de plus en plus le néant et la vanité des choses passagères et le bonheur de savoir les mépriser pour votre amour. Que déjà son sublime apostolat s’exerce sur ceux qui l’entourent, qu’il soit un apôtre, digne de votre Coeur Sacré….

O Marie! douce Reine du Carmel, c’est à vous que je confie l’âme du futur prêtre dont je suis l’indigne petite soeur. Daignez lui enseigner déjà avec quel amour vous touchiez le Divin Enfant Jésus et l’enveloppiez de langes, afin qu’il puisse un jour monter au Saint Autel et porter en ses mains le Roi des Cieux.

Je vous demande encore de le garder toujours à l’ombre de votre manteau virginal, jusqu’au moment heureux où quittant cette vallée de larmes, il pourra contempler votre splendeur et jouir pendant toute l’éternité des fruits de son glorieux apostolat…. » (Prière n°8)
Je vous rappelle les liens pour s’informer sur notre neuvaine :
Chacun pourra se joindre à cette neuvaine sur internet  : https://hozanaorg/communaute/8272-neuvaine-de-priere-pour-les-pretres-et-les-vocations
Publicités

13 mai – Notre-Dame de Fatima

Ce lundi 13 mai, nous avons fêté Notre-Dame de Fatima. C’était le 102e anniversaire des apparitions. Dans ce lieu de grâces, la Vierge Marie a inlassablement demandé que l’on prie le chapelet. Nous pouvons le prier pour les prêtres! (par exemple avec ces méditations : https://mariemeredespretres.org/ressources/rosaire-pour-les-pretres.pdf)
Le 3e secret de Fatima a fait couler beaucoup d’encre, et mon propos n’est pas de l’interpréter. Je vous en donne juste un extrait, qui, je crois, peut nous stimuler dans notre prière pour les prêtres, les évêques et le pape :
 « Plusieurs autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses gravissaient une montagne escarpée, au sommet de laquelle était une grande Croix de troncs bruts comme si elle était en chêne-liège avec l’écorce ; le Saint-Père, avant d’y arriver, traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de douleur et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin ; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui lui tirèrent plusieurs coups et des flèches, et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques, Prêtres, religieux et religieuses, et divers laïcs, des messieurs et des dames de rangs et de conditions différentes »
Ce week-end auront lieu à Paris les Journées d’Amitié et d’Entraide pour les prêtres. Une belle occasion pour ceux de la région parisienne de témoigner leur amitié pour les prêtres! Informations : https://www.paris.catholique.fr/journees-d-amitie-et-d-entraide-49412.html
Notre grand événement de juin approche maintenant à grands pas! A Notre-Dame des Victoires à Paris aura lieu du 21 au 29 juin une neuvaine de prière pour les prêtres et les vocations. En particulier, les mouvements, dont la Mission Marie Mère des Prêtres, pourront se présenter le samedi 22 juin à 10h. Venez nombreux ! Ca pourra être l’occasion d’une rencontre régionale pour ceux d’Ile-de-France. En particulier, nous pourrons déjeuner ensemble après la messe présidée par le Cardinal André Vingt-Trois.Toutes les infos sur :
Bonne nouvelle : tout le monde pourra se joindre à cette neuvaine, même ceux qui sont au bout du monde! En effet, en parallèle, nous organisons une neuvaine en ligne  : https://hozana.org/communaute/8272-neuvaine-de-priere-pour-les-pretres-et-les-vocations Je compte sur vous pour vous inscrire nombreux! Nous mettrons en particulier en ligne sur cette neuvaine les vidéos du 22 juin, dont la messe avec le Cardinal.

Béatification de Conception (Conchita) Cabrera

Ce samedi 4 mai a eu lieu une nouvelle béatification : celle de Conchiita Cabrera, une mère de famille mexicaine du XXe siècle, qui a eu une étonnante vie mystique et qui est à l’origine de 5 congrégations religieuses.
Jésus lui a longuement parlé, et Conchita a pris de nombreuses notes suite à ces échanges. En particulier, elle a reçu de nombreuses communications du Seigneur sur le sacerdoce. En voici un extrait :

« Tout ce que je t’ai dit, Conchita, a pour but d’amener chaque prêtre à renouveler les promesses du beau jour de son ordination, à retrouver les émotions et les sentiments qui emplissaient son coeur et à lui redonner du courage en ravivant son désir de sainteté. Oui, il faut que les prêtres m’aiment, qu’ils m’aiment davantage, qu’ils retrouvent leur amour premier, car seul l’amour est capable de leur redonner un élan et de les sanctifier. Je parle de l’Amour en personne, c’est-à-dire de l’Esprit Saint qui unit par l’amour. C’est pourquoi les prêtres doivent se consacrer à lui, tous les prêtres en général et chacun d’eux en particulier et personnellement […] Voici la prière quotidienne que les prêtres auront à coeur de dire:
Esprit Saint,
reçois la consécration parfaite et absolue de tout mon être.
Sois présent désormais dans chacune des actions de ma vie et dans chacune de mes actions.
Sois mon Directeur, ma Lumière, mon Guide, ma Force et l’Amour de mon coeur.
Je m’abandonne sans réserve à tes opérations divines et veux être docile à toutes tes inspirations.
Esprit Saint, transforme-moi avec Marie et en Marie en un autre Christ Jésus,
pour la gloire du Père et le salut du monde. Amen. »

Je crois que nous pouvons réciter cette prière pour les prêtres que nous voulons soutenir !

Une page de notre site est consacrée à Conchita : n’hésitez pas à la découvrir! https://mariemeredespretres.org/conchita.php