Saint Vincent de Paul

Vincent de Paul with book, birettaEst-ce qu’il y a un lien entre saint Vincent de Paul et le sacerdoce?. Oui! Car on ignore qu’il ne fut pas seulement un apôtre de la charité, mais aussi un apôtre de la sainteté des prêtres! Les deux sont d’aileurs liés chez lui, car c’est en confessant un paysan pauvre qu’il s’est rendu compte que beaucoup de prêtres étaient infidèles à leur mission en ne prêchant pas aux pauvres et en ne leur célébrant pas les sacrements, ajoutant une misère spirituelle à leur misère matérielle…
Vincent de Paul a beaucoup travaillé à la formation spirituelle des prêtres en fondant des séminaires (nouveauté de l’époque!) et en proposant des retraites pour les séminaristes.
Je viens de lui consacrer une nouvelle page de notre site : cliquez ici pour en savoir plus!
Publicités

Assomption

Ce jeudi, nous célébrons l’Assomption de la Vierge Marie! Elle monte avec son âme et son corps au Ciel. C’est la récompense de sa fidélité et de sa sainteté : elle est née sans péché, comme Adam et Eve, mais contrairement à eux, elle est restée sans péché, malgré les tentations et les souffrances…
Dans la grâce de l’Assomption, Marie monte au Ciel avec son corps : c’est unique! Une belle occasion de renouveler notre espérance en la résurrection de la chair pour nous au dernier jour.
Prions pour que notre corps puisse être au service de notre sainteté, et prions aussi pour la pureté des prêtres
Je vous propose de continuer à  prier pour nos évêques (3/9). Cette semaine, nous pouvons prier pour leur équilibre de vie, leur repos, leur détente, afin qu’ils puissent mieux être donnés à leur ministère.

Saint Laurent

Il y a beaucoup de belles fêtes cette semaine! La dédicace de la basilique Sainte-Marie Majeure, la Transfiguration, le pape Sixte II, saint Dominique, fondateur d’un ordre de prêtres, sainte Edith Stein, patronne de l’Europe et saint Laurent, diacre!
Nous prions pour le sacerdoce, donc en particulier pour les prêtres, ceux qui ont la plénitude du sacerdoce : les évêques, et aussi les séminaristes qui se préparent à devenir prêtres.
La place des diacres est un peu particulière, car, s’ils recoivent aussi le sacrement de l’ordre comme les prêtres et les évêques, ils n’ont pas le sacerdoce qui leur permet d’agir « in persona Christi capitis », « au nom du Christ Tête », en particulier pour consacrer l’Eucharistie et pardonner les péchés. En revanche, ils sont configurés « au Christ serviteur », venu pour témoigner de l’amour et de la tendresse de Dieu pour tous les hommes.
Tout prêtre est d’abord ordonné diacre et il reste toujours diacre! Que cette fête de saint Laurent soit l’occasion de prier pour les diacres permanents et les diacres en vue du sacerdoce, et aussi pour que tous les prêtres vivent leur sacerdoce comme le Christ, qui s’est fait humble serviteur de tous.
Je vous propose de continuer à  prier pour nos évêques (2/9). Cette semaine, nous pouvons prier pour qu’ils soient libres face aux pressions médiatiques, et qu’ils aient toujours la force d’annoncer l’Evangile sans compromission avec l’esprit du monde.
Enfin, le pape François vient de publier une lettre pour les prêtres à l’occasion des 160 ans de la mort du saint Curé d’Ars. Un très beau texte pour encourager les prêtres et les soutenir dans le contexte actuel. On y retrouve aussi les insistances du pape sur une « Eglise en sortie ». Il y a un très beau passage pour « dire merci » aux prêtres : une source d’inspiration pour nous!
J’ai mis le texte intégral sur notre site :

Prier avec le saint Curé d’Ars – 4 août

Cette semaine, je vous propose de confier nos prêtres au saint Curé d’Ars, patron de tous les prêtres de France et de tous les curés de l’univers. Nous le fêterons ce dimanche 4 août.
Je vous partage quelques citations de lui sur la prière:
« Voyez, mes enfants : le trésor d’un chrétien n’est pas sur la terre, il est dans le ciel. Eh bien ! notre pensée doit aller où est notre trésor. »
« L’homme a une belle fonction, celle de prier et d’aimer. Vous priez, vous aimez : voilà le bonheur de l’homme sur la terre ! »
« La prière n’est autre chose qu’une union avec Dieu. Quand on a le cœur pur et uni à Dieu, on sent en soi un baume, une douceur qui enivre, une lumière qui éblouit. Dans cette union intime, Dieu et l’âme sont comme deux morceaux de cire fondus ensemble; on ne peut plus les séparer. C’est une chose bien belle que cette union de Dieu avec sa petite créature. C’est un bonheur qu’on ne peut comprendre. »