Saint Vincent de Paul – 27/09

Ce vendredi, nous allons célébrer saint Vincent de Paul. Je vous avais déjà présenté cette grande figure de sainteté, et de sainteté sacerdotale. Une page récente de notre site le présente : https://mariemeredespretres.org/vincent-de-paul.php
N’hésitez pas à la consulter : vous découvrirez en particulier comment il a beaucoup travaillé à la sainteté des prêtres : fondation de séminaires, retraites pour les prêtres, conférences de formation à l’ordination et au ministère, et d’autres choses encore.
Je vous partage un beau texte de Saint Vincent à un supérieur de séminaire :
« Combien grand pensez-vous que soit l’emploi du gouvernement des âmes auquel Dieu vous appelle? […] C’a été l’emploi du Fils de Dieu sur la terre. […] Ce n’est pas l’oeuvre d’un homme, c’est l’oeuvre d’un Dieu. Grande opus. C’est la continuation des emplois de Jésus Christ, […] il faut que Jésus-Christ s’en mêle avec nous, ou nous avec lui ; que nous opérions en lui, et lui en nous ; que nous parlions comme lui et en son esprit, ainsi que lui-même était en son Père, et prêchait la doctrine qu’il lui avait enseignée : c’est le langage de l’Ecriture Sainte […]. Une chose importante, […] est d’avoir une grande communication avec Notre-Seigneur dans l’oraison ; c’est là le réservoir où vous trouverez les instructions qui vous seront nécessaires pour vous acquitter de l’emploi que vous allez avoir« . (A Antoine Durand, supérieur du séminaire d’Agde, 1656)
Je vous partage une belle homélie de notre pape François : « Priez-vous pour vos prêtres ou ne faites-vous que les critiquer ? « :

Enfance

Le mois de septembre avance et le temps de reprendre le catéchisme des enfants arrive.
Les enfants ne sont pas toujours faciles mais peut-être pouvons-nous prier pour que les prêtres aient de beaux exemples des vertus de l’enfance tellement mises en avant par Jésus.
« Si vous ne redevenez comme des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. » (Jn 3, 3 et Mt 18, 3).
Le petit enfant se laisse aimer très facilement ; dans une grande simplicité et une grande confiance. Et c’est ainsi qu’il grandit sainement.
« Si vous croyez vraiment à l’amour de Dieu pour vous, vous deviendrez un saint. » disait prêtre à un autre. Alors prions pour que les prêtres puissent prendre du temps auprès du Coeur de Jésus et se laissent aimer par Lui; afin de devenir de vrais enfants de Dieu c’est-à-dire, des saints !

Nous pouvons aussi continuer notre neuvaine pour les évêques 7/9 : cette semaine : prions pour qu’ils soient fidèles à l’office et à la prière.

Notre-Dame d’Akita

A Akita, au Japon, une statue de la Vierge Marie pleura 101 fois entre le 4 janvier 1975 et 15 septembre 1981.
Ces Lacrymations ont été reconnues officiellement à Pâques en 1984 par Mgr Jean Itô, Évêque de Niigata et témoin de quatre de ces Lacrymations, et approuvées par le Pape Jean-Paul II en Juin 1988 comme « fiable et digne de foi »

Un ange explique la raison des larmes de la Vierge Marie à soeur Agnès le 4 janvier 1975 :
« Ne soyez pas étonnés de la voir pleurer. Une seule âme qui se convertit et se consacre à Dieu est précieuse à son coeur. Elle manifeste sa douleur pour aviver votre foi, si encline à s’affaiblir. »

Le 6 juillet 1973, la Vierge Marie avait dit à soeur Agnès :
« Prie beaucoup pour le Pape, les Evêques et les prêtres. »
Prions donc pour qu’il y ait de la joie au Ciel !
Ne nous contentons pas de vouloir faire en sorte qu’il n’y ait pas de péché mais pensons à la joie de Dieu et de la Vierge Marie lorsqu’une âme choisit de se donner à Eux. Prions pour que les coeurs se consacrent totalement à Dieu par Marie !